Philosophie
26 nov. 2014 Magazine n°36

Auguste Comte et le positivisme

Auguste Comte est né le 19 janvier 1798 à Montpellier et mort le 5 septembre 1857 à Paris. Malgré l’influence certaine qu’il a exercée sur nombre de républicains attentifs à l’émancipation de l’esprit humain par rapport à tout dogmatisme théologique, et plus généralement à toute forme d’obscurantisme, ce penseur est...
15 oct. 2014 Magazine n°35

Le progrès est-il toujours souhaitable ?

Progredior, en latin, veut dire « je m’avance », et « progressus » recouvre l’avancée elle-même. Le progrès se dit de deux processus différents. D’une part, un passage du moins vers le plus, soit par une avancée spatiale soit par un développement quantitatif. D’autre part, une évolution du moins bien vers le mieux,...
03 sept. 2014 Magazine n°34

Pascal : du roseau pensant au Dieu caché

Les maladies nous l’annoncent. Nous mourrons un jour. Qu’en sera-t-il alors de nos espérances vibrantes, des joies qui naissent quand disparaît la souffrance, des plaisirs et des sourires mêlés ? Nous aurons goûté la vie et ses saveurs, la chaleur de l’amitié, l’élan de l’amour, les frissons du plaisir qui...
28 juin 2011 Magazine n°8

Penser la séparation laïque : Spinoza précurseur

  La famille de Spinoza (1632-1677) a fui le Portugal pour échapper aux persécutions lancées contre les Juifs par le pouvoir catholique. Elle s’est installée dans les Provinces-Unies (Hollande actuelle) où règne une relative tolérance. C’est dans un tel contexte que l’œuvre du grand penseur se développe. 
27 juin 2011 Magazine n°7

Averroès : Quand la lecture rationnelle des textes religieux fonde une distance critique salutaire

  Né à Cordoue en l’an 520 de l’Hégire (1126 selon la datation usuelle en Occident), Averroès (Ibn Rushd) est un des grands penseurs de l’Espagne sous administration arabe. Savant, médecin, juriste, théologien et philosophe, il s’efforce d’élaborer une conception éclairée de l’Islam. 
04 Mai 2011 Magazine

De quel héritage une Europe des peuples peut-elle se prévaloir ?

Une charte européenne des droits n’est pas un livre d’histoire. Dans un contexte qui vise à fonder les rapports entre les hommes, et entre les peuples, sur des principes émancipateurs, faire le bilan des héritages n’a pas beaucoup de sens sauf si on entend tirer de ce bilan des normes à faire respecter. 

Pages

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!